Amigaut et décollade

Définition du DRA (Dictionnaire Royal Académique) :

Amigaut : nom masculin désignant la fente qu’une robe possède en son devant, au niveau de la poitrine et qui peut être cousue, lacée, plus ou moins élargie selon la décence de la dame ou son besoin de respirer. Quand il est lacé, on considère qu’il ne doit pas avoir un écart de plus de deux pouces. L’amigaut ne doit pas être confondu avec la décollade, bien moins noble (voir article correspondant).

Décollade : nom féminin désignant dans une robe la vaste échancrure sur le devant qui laisse apparaître une partie de la poitrine de la dame. Écart de décence surtout toléré chez les tétonnières devant allaiter leur enfant car plus pratique qu’une robe à amigaut.

Extrait du Manuel de bienséance à l’usage des jeunes amants, d’Antoine de Galigny :

Dame bien née doit tojors préférer

Bel amigaut à robe descollée

L’un est signe de tempérance

L’autre empuante l’indécence.

À noter que la décollade a les faveurs depuis peu des dames Kirklandaises. Il est vrai qu’elles ne sont pas connues pour avoir grand chose à montrer. Porter la décollade leur donne en tout cas un point commun avec nos robustes filles d’auberge.

Gaspard Auclair

Laisser un commentaire